jeudi, octobre 6, 2022

WSJ: l’Arabie Saoudite cherche à engager des négociations avec les Houthis sans pour autant paraître « faible »

Courrier arabe

Un responsable saoudien a déclaré au quotidien américain « Wall Street Journal » que son pays examine des propositions de pourparlers directs avec les Houthis, assurant que le royaume ne souhaite pas être entraîné dans une guerre prolongée au Yémen.

En même temps, poursuit le même interlocuteur, l’Arabie saoudite ne veut pas paraître « faible » ou affectée par cette guerre.

Le quotidien américain a indiqué que les Houthis ont proposé secrètement à l’Arabie saoudite de suspendre provisoirement leurs attaques. Des diplomates ont estimé que cette mesure reflète la volonté de certains dirigeants houthis à prendre leur distance vis-à-vis de l’Iran.

Toutefois, l’Arabie saoudite demeure méfiante quant aux véritables intentions des Houthis, et veut s’assurer qu’ils sont capables d’appliquer un cessez-le-feu.

Le journal américain pense que Riyad cherche une solution politique pour mettre fin à la guerre au Yémen qui a terni sa réputation aux États-Unis à cause du grand nombre de victimes civiles.

Vers la fin de juillet dernier, un rapport de l’ONU a établi une liste noire de violations des droits de l’enfant perpétrées par la coalition de l’Arabie saoudite et des Émirats Arabes Unis. Il a recensé 1689 cas de meurtres et de mutilations d’enfants durant l’année 2018.

Le rapport onusien a assuré que la coalition dirigée par l’Arabie saoudite est responsable de la mort de 720 enfants. La majorité d’entre eux ont été tués dans des raids aériens. Les Houthis quant à eux, sont responsables de la mort de 398 personnes.

Auparavant, « The New York Times » avait dévoilé que le récent retrait émirati de plusieurs régions du Yémen a transformé cette guerre en « bourbier pour le prince héritier Mohammed Ben Salmane ».

Rappelons que la guerre civile au Yémen se poursuit depuis 5 ans entre la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite et les Houthis appuyés par l’Iran, entraînant ainsi des dizaines de milliers de victimes civiles et créant  » la pire crise humanitaire au monde  » selon l’ONU.

Dernières infos

Un comité international documente l’arrestation de 35 journalistes en Iran

Le Comité international pour la protection des journalistes (CPJ)...

Des centaines de colons renouvellent leur incursion dans la mosquée Al-Aqsa

Des centaines de colons israéliens ont renouvelé, mercredi, leur...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

La France va verser 150 euros par mois aux citoyens qui accueillent des réfugiés ukrainiens

L’Etat français va accorder une indemnité mensuelle de 150...

À ne pas rater

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Les autorités saoudiennes traquent les proches des opposants et étouffent la liberté d’expression 

Après cinq ans de la campagne d’interpellation menée en septembre 2017 par les autorités saoudiennes, contre les opposants du régime, des activistes ont signalé...

Arabie saoudite : 16 ans de prison pour un activiste ayant retweeté un tweet

Des militants saoudiens ont signalé que «l’activiste saoudien, Nacer al-Mubarak, a été condamné à 16 ans de prison pour avoir retweeté un tweet». L’organisation euro-saoudienne...

Arabie saoudite : Le prince héritier nommé Premier ministre et son frère ministre de la Défense

Le roi Salman bin Abdelaziz d'Arabie saoudite a décidé, mardi, de nommer son fils, le prince héritier Mohammed bin Salman, au poste de Premier...

Le prince héritier saoudien et le chancelier allemand discutent des relations bilatérales

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a annoncé, jeudi, que l’inscription automatique des électeurs non-inscrits sur le registre électoral, à l'occasion des élections...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here