mardi, mars 9, 2021

Première apparition d’Asma al-Assad avec des combattants, après l’application de la loi César

Courrier arabe

Une photo du président du régime syrien, Bachar al-Assad, de son épouse Asma et de ses enfants, accompagnés d’éléments des forces armées s’est répandue quelques heures seulement après l’application de la loi César adoptée par le Congrès américain.

Les internautes avaient mentionné que la photo aurait été prise sur les fronts de combat à Idlib. Or, la nature géographique de la zone montrée sur la photo indique que la photo a été prise dans un endroit proche de Damas, selon des médias syriens.

La photo n’a pas été, inhabituellement, publiée par les comptes officiels de la présidence qui sont à jour quant aux déplacements du président et de sa femme.

Les réactions qu’a suscitées la photo  

Les opposants du régime d’al-Assad ainsi que ses partisans ont considéré cette photo comme une réponse aux sanctions mise en application le 17 juin par les États-Unis, une sorte de défi pour dire qu’ils allaient continuer à se battre.

Le département d’État des États-Unis avait imposé, mercredi dernier, des sanctions contre 39 personnalités syriennes, le président du régime syrien, Bachar al-assad ainsi que son épouse Asma al-Assad étaient en tête de liste.

Notons que c’est la première fois que les États-Unis imposent des sanctions à Asma al-Assad, le ministère des Affaires étrangères des États-Unis a expliqué qu’Asma est l’une des personnes qui bénéficient le plus de la guerre syrienne que mène son mari.

On lui reproche de vivre une vie luxueuse alors que le peuple syrien, son peuple, meurt de faim.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos