7.9 C
New York
lundi, avril 22, 2024

Buy now

spot_img

Algérie: Amnesty International appelle les autorités algériennes à combattre l’impunité

Amnesty International a appelé vendredi les autorités algériennes à combattre l’impunité, treize ans après l’adoption d’une Charte pour la paix et la réconciliation nationale qui a permis à des milliers d’islamistes armés d’échapper à la justice.

Cette charte adoptée en 2005 pour mettre fin à la guerre civile a offert le pardon à ces islamistes en échange de leur reddition, ce que firent environ 10 000 d’entre eux.

D’ailleurs, le bilan de cette Charte reste difficile à établir en l’absence de données officielles sur son application, alors que les familles des victimes des groupes islamistes armés réclament toujours justice.

« Pour une réconciliation nationale véritable et une paix durable, les autorités doivent prendre des mesures efficaces (…) pour veiller à ce que les graves violations des droits humains commises durant les années 1990 ne se reproduisent plus jamais », a indiqué Hassina Oussedik, directrice d’Amnesty-Algérie.

« Culture d’impunité »
Selon l’ONG, « au lieu d’enquêter sur les homicides illégaux, les disparitions forcées, les actes de torture et les viols commis durant les années 1990, et de conduire leurs auteurs présumés devant la justice, les autorités algériennes ont adopté une série de mesures qui ont consolidé l’impunité et empêché les victimes et leurs familles de connaître la vérité et d’obtenir justice et réparation ».

Elle dénonce des « amendements » à la Constitution algérienne adoptés le 7 février 2016 qui « ont renforcé la culture d’impunité » en ne tenant « aucun compte de la situation tragique des victimes et familles de victimes qui s’opposent à cette impunité ».

La guerre en Algérie a éclaté en 1992 après l’annulation des législatives en passe d’être remportées par le Front islamique du Salut (FIS). Elle a fait officiellement 200 000 morts dont de nombreux civils, victimes d’attentats ou de massacres imputés aux groupes islamistes, notamment au paroxysme des violences, entre 1996 et 1998.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici