samedi, juillet 2, 2022

Arrêté à l’aéroport Djerba-Zarzis, un professeur à la Sorbonne subit un mauvais traitement des douaniers tunisiens

Courrier arabe

Le maître de Conférences à l’université de la Sorbonne et l’ex-conseiller de l’ancien président de la République, Mohamed Hnid, a été arrêté, ce dimanche, près de 5 heures à l’aéroport international Djerba-Zarzis, après son objection au « mauvais traitement » des agents de la douane tunisienne.

Selon sa déclaration au site « Courrier arabe« , Hnid a nié son objection à fouiller ses sacs, en expliquant qu’il a demandé « seulement de respecter sa vie privée en feuilletant ses bagages dans une salle privée telles que sont les normes dans les aéroports du monde », alors que des agents de la douane l’ont maltraité et l’offensé en disant qu’il est « psychologiquement malade ».

Après 5 heures, Hnid a été libéré sans clarifier les raisons de l’arrêt et de la maltraitance, ce qui a engendré les positions prises par un certain nombre d’activistes, avocats et politiciens exigeant sa libération et assurant que « cet arrêt était à cause de ses positions politiques et ses tweets concernant le système politique en Tunisie ».

Seifeddine Makhlouf, le porte-parole de la Coalition de la dignité et député à l’Assemblée des représentants du peuple, a dénoncé cet arrêt en affirmant que « l’arrestation du Mohamed Hnid est un indicateur dangereux, exigeant de savoir le responsable qui a donné les instructions et qui a mis en œuvre? Tous les auteurs de l’opinion tunisiens, malgré leurs idéologies diverses, à l’intérieur et à l’extérieur du pays, sont invités à demander des éclaircissements sur ce qui s’est passé. Notre liberté d’écrire et de se présenter aux médias est une ligne rouge ».

L’activite, Oum Fadi, a déclaré que « l’arrêt de Mohamed Hnid à cause de ses tweets est un scandale et un revers pour la révolution tunisienne ». Elle a rappelé que « la liberté d’opinion est garantie par le texte de la constitution, et personne n’est au-dessus des critiques, quoi qu’il soit ». 

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution qui sera soumis à un vote...

Tunisie : L’ancien chef du gouvernement Hamadi Jebali remis en liberté

L'avocat tunisien et membre du Parlement dissous, Samir Dilou, a annoncé lundi que le juge d'instruction a décidé de libérer l'ancien chef du gouvernement,...

Tunisie : Le ministère de la Justice maintient les retenues sur les salaires des juges en grève

Le ministère tunisien de la Justice a annoncé, dimanche, le maintien des retenues sur les salaires des juges en grève, après que ceux-ci eurent...

Tunisie : les magistrats reconduisent leur grève pour la 4ème semaine consécutive

Les magistrats tunisiens ont reconduit, samedi, leur grève pour la quatrième semaine consécutive afin de protester contre la révocation de leurs collègues par le...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here