23.4 C
New York
dimanche, juin 16, 2024

Buy now

spot_img

Coronavirus : 996 personnes placées en auto-isolement en Tunisie

Les autorités sanitaires tunisiennes ont fait savoir que 1619 voyageurs tunisiens et étrangers sont actuellement sous surveillance médicale, comme mesure de prévention contre une éventuelle propagation du Coronavirus, Covid-19.

C’est ce qui ressort des déclarations de la directrice de l’Observatoire des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya, relayées par l’agence de presse tunisienne (TAP – Officiel).

Ben Alaya a expliqué que parmi les 1619 voyageurs sous surveillance médicale, 996 personnes ont été placées à l’isolement à domicile alors que 623 autres ont achevé la période de contrôle.

En effet, les autorités médicales tunisiennes ont annoncé, lundi, avoir enregistré le premier cas d’infection par le Coronavirus, Covid-19, en Tunisie.

Le patient a développé les symptômes de la maladie deux jours après son arrivée.

Le lieu où se trouve l’individu infecté par le Covid-19 n’a pas été révélé, toutefois, le ministre de la Santé a tenu à rassurer, “le patient est actuellement en sécurité. Sa famille et les 254 passagers qui était à bord du bateau ont tous été placés sous surveillance”, a-t-il ajouté.

Abdellatif Mekki a fait savoir que la Tunisie est désormais passée à la seconde étape face au Coronavirus, Covid-19, notamment, contenir la propagation du virus sur ses terres, affirmant que les besoins nécessaires aux soins sont disponibles en quantités suffisantes.

Le Coronavirus, officiellement connu sous l’appellation de Covid-19, s’est propagé dans plusieurs pays arabe, dont l’Algérie, l’Egypte, le Liban, l’Irak, le Qatar, la Jordanie et les Emirats Arabes unis.

Le mystérieux virus est apparu en Chine, pour la première fois le 12 décembre 2019, dans la ville de Wuhan (centre), mais Pékin l’a officiellement révélé à la mi-janvier.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait indiqué que l’épidémie était une urgence sanitaire internationale. Le Directeur général de l’organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus avait déclaré que le niveau d’alerte contre le Coronavirus COVID-19 dans le monde, en dehors de la Chine, était passé à “très élevé”.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici