7.9 C
New York
lundi, avril 22, 2024

Buy now

spot_img

Egypte: une nouvelle loi pour protéger certains hauts gradés de l’armée

Le Parlement égyptien vient d’adopter une loi qui accorde l’immunité judiciaire à certains officiers supérieurs pour des faits ayant eu lieu entre 2013 et 2014. Une période durant laquelle l’armée a chassé du pouvoir les Frères musulmans avec à leur tête l’ancien président Mohamed Morsi. Une période également marquée par de sanglantes répressions.

Le 14 août 2013, c’est un véritable carnage, un bain de sang. Les Frères musulmans occupent à ce moment-là la place de Rabaa al-Adhawiya du Caire. Ils protestent contre le coup d’Etat qui a renversé leur président élu Mohamed Morsi.

L’armée décide de les en déloger par la force. Des exactions sont commises. Des centaines de personnes sont tuées ce jour-là et durant les semaines suivantes.

Mais désormais les responsables de l’armée n’ont plus d’inquiétude à se faire. Cette loi adoptée par le Parlement égyptien les met à l’abri. Une immunité totale. Plus aucune démarche judiciaire ne peut être engagée contre certains des officiers supérieurs de l’armée pour des faits ayant eu lieu entre juillet 2013 et juin 2014.

Cette loi, adoptée par tous les députés présents sauf 8 membres de l’opposition, donne également au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi le droit de rappeler d’anciens officiers supérieurs pour un service à vie au sein des forces armées, une mesure pouvant ainsi les empêcher d’exercer un rôle politique.

Le député Haïtham al-Hariri fait partie de ceux qui s’opposent à cette loi. Il est estime qu’il «n’est pas logique qu’une seule personne [le président] contrôle tout».

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici