9.7 C
New York
lundi, avril 22, 2024

Buy now

spot_img

La Mauritanie: le président brigue à garder le pouvoir pour un troisième mandat

Qu’il semble loin le printemps dernier, lorsque le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz déclarait, dans un entretien à l’hebdomadaire Jeune Afrique : « Je me conforme à la Constitution, qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels. » À la veille des élections législatives du 1er septembre, à huit mois de l’échéance présidentielle, le général arrivé au pouvoir par un putsch en 2008, élu président en 2009 et réélu en 2014, ne tourne plus autour du pot.

En battant campagne dans le pays grand comme deux fois la France et peuplé d’à peine quatre millions d’habitants, il a déclaré mardi 28 août  : « Ceux qui parlent souvent de troisième mandat doivent d’abord gagner les législatives et permettre à l’UPR [l’Union pour la République, son parti majoritaire] d’obtenir une majorité écrasante au Parlement. » « Le peuple unanime pour un troisième mandat », titrait le lendemain le site en ligne Taqadoum.

Le président pourrait, entre autres, supprimer le sénat

« Nous vivons sous un régime militaire en Mauritanie, rappelle Fatimata Mbaye, présidente de l’association mauritanienne des droits humains. Le président entend finir son programme qu’il juge inachevé après avoir supprimé le sénat, changé l’hymne national et le drapeau, et introduit une nouvelle monnaie ce qui, de fait, revient à une dévaluation. Il ne lâchera pas le pouvoir. »

Une mainmise sur le pays facilitée par l’absence de garantie de transparence du scrutin, sans observateurs internationaux, et par le morcellement de l’opposition (98 partis politiques participent au scrutin). D’autant plus que l’une des figures les plus populaires et bête noire du régime, le militant anti-esclavagiste Biram Dah Abeid, est incarcéré depuis le 7 août et ainsi empêché de participer aux élections. Les autorités s’attaquent à ceux qui veulent combattre l’esclavage persistant dans ce pays qui figure en queue de liste en matière de développement humain, classé 157e sur 179 pays par les Nations unies.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici