19.4 C
New York
vendredi, mai 24, 2024

Buy now

spot_img

La réputation d’al-Arabiya remise en question, après cet évènement mal couvert en Tunisie 

Courrier arabe

La chaîne al-Arabiya a été critiquée par des activistes tunisiens, après avoir tenté de couvrir un mouvement protestataire organisé par Abir Moussi, en présentant des images d’anciennes manifestations organisées par le parti d’Ennahdha, et indiquant qu’il s’agissait de manifestations populaires «proclamant la libération du parlement de la domination des Frères musulmans».

La chaîne avait indiqué que des manifestations populaires furent organisées en Tunisie, proclamant «la libération du parlement de la domination des Frères musulmans».

Des activistes ont expliqué que «le mouvement était animé par Abir Moussi, la présidente du parti destourien libre, pour proclamer la destitution de Rached al-Ghanouchi, car il fait partie du mouvement islamiste Ennahdha».

Ils signalèrent aussi que «les images diffusées par la chaîne remontaient aux manifestations organisées, le 27 février, par le parti Ennahdha».

 

Al-Arabiya, la chaîne fiancée par l’Arabie saoudite, a encore une fois souillé sa réputation, et fut sévèrement critiquée par les observateurs.

Rappelons qu’au niveau de la scène tunisienne, la chaîne avait diffusé précédemment la nouvelle du décès du président à l’époque, Beji Caïd Essebsi, après que ce dernier eu été hospitalisé en urgence. La nouvelle avait été aussitôt démentie par la Présidence tunisienne et obligea Essebsi à paraître en public pour rassurer la population qui fut déstabilisée.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici