mardi, mars 21, 2023

L’ambassadeur tunisien à l’ONU limogé pour incompétence

La Présidence de la République tunisienne a limogé son représentant permanent auprès des Nations unies (ONU) à New York, Moncef Baati, en raison du “manque de coordination” avec les représentants des pays arabes et islamiques sur le prétendu « accord du siècle ».

Dans une déclaration accordée à l’agence de presse locale (TAP – officiel), une source de la Présidence tunisienne a fait savoir que Moncef Baati a été démis de ses fonctions pour absence de concertation dans le prétendu plan de paix américain pour la Palestine.

Sous couvert d’anonymat, la source a expliqué que la coordination et l’échange avec le ministère des Affaires étrangères sont nécessaires, notamment, alors que la Tunisie siège au Conseil de sécurité en tant que membre non permanent pour coordonner les positions de principe de la Tunisie, ainsi, défendre ses intérêts diplomatiques.

Dans un communiqué rendu public, le ministère tunisien des Affaires étrangères a confirmé que la décision de limoger Baati était due à des considérations purement professionnelles.

En effet, la Tunisie a officiellement pris possession, pour la quatrième fois de son histoire, de son siège de membre non-permanent à au Conseil de sécurité, en janvier 2020. Le pays s’est engagé à être le porte-voix du monde arabe, notamment la Cause palestinienne, et du continent africain au sein de cet organe onusien.

Le prétendu “accord du siècle” a été révélé par le Président américain, Donald Trump, lors d’une conférence de presse à Washington en présence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le 28 janvier.

Le plan, qui a été rejeté par l’Autorité palestinienne et toutes les factions de la résistance, prévoit la création d’un État palestinien sous la forme d’un archipel relié par des ponts et des tunnels et de faire de la ville de Jérusalem la capitale “indivisible” d’Israël.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici