jeudi, avril 22, 2021

Le président algérien s’engage à tenir une présidentielle anticipée

Le président algérien, dont la candidature est contestée, a annoncé qu’il s’engage à organiser une élection présidentielle anticipée dans laquelle il ne se représentera pas, selon une lettre lue à la télévision d’Etat dans son JT de 19h, dimanche.

Cette lettre rendue publique à l’issue du dépôt de sa candidature par son staff, comprend également l’organisation d’une conférence nationale inclusive au cours de l’année en cours, avant la présidentielle, à laquelle participeront les représentants de tous les partis, de la société civile, des syndicats et des acteurs économiques.

Le président qui se dit « avoir entendu les protestations » s’engage également à réformer en profondeur la Constitution.

Plusieurs manifestations d’étudiants ont eu lieu de nouveau, dimanche dans plusieurs villes du pays pour s’opposer à cette candidature. ces manifestations se sont poursuivi dimanche soir, après le dépôt de la candidature du président Bouteflika.

Aucune information ne filtre cependant sur l’Etat de santé du président qui se trouve en Suisse, depuis le 24 février, pour officiellement des « contrôles médicaux ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos