Le président tunisien Béji Caid Essebsi rencontrera mardi la jeune militante palestinienne Ahed al-Tamimi, selon une source à la présidence tunisienne.

Interrogée par Anadolu, Aida Kélibi, responsable des médias au Palais de Carthage, a indiqué que le président Béji Caid Essebsi devrait recevoir al-Tamimi mardi au Palais présidentiel.

Al-Tamimi est arrivée lundi soir à l’aéroport international de Tunis-Carthage pour une visite en Tunisie à l’invitation du président Essebsi.

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) organisera, plus tard aujourd’hui, à son siège central, une cérémonie en hommage à l’adolescente palestinienne et à sa famille, selon une déclaration de la centrale syndicale sur sa page Facebook.

Al-Tamimi est devenue une icône de la résistance populaire pacifique en Palestine après son arrestation, avec sa mère Nariman, en décembre 2017. Ahed avait alors giflé un officier israélien lors d’une incursion de l’armée dans son village, Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah.

En mars dernier, un tribunal militaire israélien a condamné la jeune Palestinienne à huit mois de prison pour « obstruction et attaque d’un soldat israélien en service ».

Fin juillet, les autorités israéliennes ont libéré Ahed et sa mère à l’entrée de leur village situé au centre de la Cisjordanie occupée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here