dimanche, décembre 5, 2021

Les députés tunisiens refusent un projet pour dénoncer l’implication étrangère en Libye

Courrier arabe

En Tunisie, le Parlement a refusé d’approuver le projet d’une liste présentée par le Parti destourien libre, au sujet de l’implication étrangère en Libye, estimant que cette liste s’opposait à certains pays et en soutenait d’autres.

La majorité des députés ont signalé avoir rejeté la liste, car son adoption serait une prise de partie claire, et honteuse pour le Parlement tunisien.

La liste ne serait que partielle

Oussama Esghaeir, un député du parti Ennahdha a expliqué à  « al-Jazeera.net » que «la liste présentée était honteuse, qu’elle représentait une atteinte à la souveraineté nationale et qu’elle incluait une ingérence dans les affaires libyennes».

Il s’est étonné du fait qu’elle soit abordée, à l’ombre des échecs cumulés par les milices de Haftar, accusant le Parti destourien libre de vouloir faire passer cette liste, pour tenter de sauver l’alliance émiratie en Libye.

De son côté, le Parti Qalb Tounes a indiqué qu’ « il avait refusé d’approuver la liste pour éviter de prendre parti avec un pays sans un autre », selon le représentant du parti, Oussama Khelifi.

Le député du Parti démocratique, Ali Tmahi, a lui aussi signalé qu’« en cas de son approbation, la liste impliquera le Parlement tunisien dans la politique des axes en Libye, à cause de son contenu qui accuse des pays et en soutien d’autres».

Tmahi a indiqué que « son parti abordait la position officiellement affichée par son pays, affirmant qu’il prenait part avec la légitimité internationale et qu’il appelait à une résolution libyo-libyenne et à ne pas impliquer quelconque partie étrangère au conflit ».

Il importe de signaler que la liste en question dénonçait « l’implication militaire turque en Libye, sans nommer d’autres parties ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos