samedi, juillet 24, 2021

Libye: Erdogan choisit son camp et s’affirme « prêt à arrêter le complot »

Courrier arabe

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a dénoncé l’offensive menée sur la capitale libyenne Tripoli par les milices armées du rebelle Khalifa Haftar, affirmant qu’Ankara fera son possible «pour arrêter le complot qui se tisse contre le peuple libyen».

Dimanche, lors d’une conversation téléphonique, avec le président du gouvernement d’union nationale (GNA) Fayez Al-Sarraj, Erdogan a confirmé son soutien au GNA comme étant le seul gouvernement légitime reconnu en Libye par la communauté internationale.

Selon le bureau d’information du conseil présidentiel libyen, le président turque a déclaré que «le conflit libyen ne pourra pas se résoudre par une solution militaire», signalant que «la politique est la seule sortie envisageable pour construire l’état civil tant espéré par le peuple libyen».

En rappel, Haftar et ses milices contrôlent l’est de la Libye et mènent, depuis trois semaines, l’offensive sur Tripoli, une initiative que le rebelle a entreprise avec l’accord et la bénédiction des États-Unis, de la Russie et de la France et sous le financement de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis et de l’Égypte.

Après s’être livré à leur sort et l’échec de tous les appels lancés à la communauté internationale et aux ONG, les forces du GNA se décident à chercher des alliés pour stopper, au plus vite, un barbare qui sème la zizanie dans la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos