Une mission de la Ligue arabe en Algérie pour surveiller l’élection présidentielle

La Ligue arabe enverra une mission d’observation pour surveiller l’élection présidentielle algérienne prévue pour le 18 avril, selon un communiqué de l’organisation pan-arabe mercredi.

Cette décision aurait été prise lors d’une réunion au Caire entre le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul-Gheit, et le ministre des Affaires étrangères algérien, Abdelkader Messahel.

Selon le communiqué, la mission sera chargée de surveiller le vote et le processus de dépouillement.

Le 3 mars, Bouteflika, 82 ans et souffrant des séquelles d’un AVC, a officiellement annoncé sa candidature à l’élection présidentielle via le directeur de sa campagne, Abdelghani Zaalane, qui a présenté son dossier au Conseil constitutionnel.

Dans une lettre adressée aux Algériens, le président sortant leur a fait six promesses, dont des élections anticipées, une nouvelle constitution et un dialogue national global.

Le pays est secoué par une mobilisation populaire contre la candidature de Bouteflika. Plusieurs groupes professionnels, dont des avocats, des journalistes et des étudiants, et de larges parties de la société civile ont pris part à la protestation à Alger et à travers le pays

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here