17.3 C
New York
lundi, mai 20, 2024

Buy now

spot_img

Maroc : La déclaration finale de la Ligue Arabe ne reflète pas nécessairement notre position

Le ministre des affaires étrangères marocain, Nacer Bourita, a déclaré, dimanche au journal local « Assahifa », que la déclaration finale de la réunion d’urgence des ministres arabes des Affaires étrangères, tenue au siège de la Ligue Arabe au Caire, concernant l’opération turque « Source de Paix »en Syrie, « ne représentait pas forcément la position officielle du Royaume ».

Bourita a expliqué que le Maroc n’a pas exprimé de réserves quant aux points soulevés par cette déclaration « par souci de cohérence avec la teneur de la réunion ».

« Quand le Maroc juge qu’une question le touche de façon directe, la position officielle du Royaume est exprimée à travers ses propres relais officiels », a indiqué le ministre.

« Assahifa » a cité des sources diplomatiques marocaines déclarant que : « les conclusions de ces réunions ne reflètent pas toujours les positions des différents pays arabes et sont généralement purement protocolaires ».

Ces mêmes sources ont indiqué que nombre des pays arabes qui ont signé la déclaration finale de la Ligue Arabe, « entretiennent de fortes relations économiques et militaires avec la Turquie, qui ne peuvent souffrir d’une baisse du niveau de représentation diplomatique, ce que Ankara comprend parfaitement ».

Le ministère des affaires étrangères libyen a refusé la demande de la Ligue Arabe, exprimée dans sa déclaration finale, de baisser le niveau de représentation diplomatique et la suspension de la coopération avec la Turquie.

Le Qatar et la Somalie ont, pour leur part, émis des réserves, quant à la déclaration finale qui a critiqué l’opération « Source de Paix ».

La Ligue Arabe avait insisté dans sa la déclaration finale qui a suivi la réunion des ministres des affaires étrangères, sur l’unité et l’indépendance de la Syrie, appelant la Turquie à mettre un terme à l’opération militaire et la communauté internationale à assumer ses responsabilités.

La présidence turque a, de son coté, vivement condamné la déclaration de la Ligue Arabe qui a qualifié d’ »occupation » l’opération Source de Paix menée contre des terroristes.

Le chef de la Communication de la présidence turque, Fahrettin Altun, a déclaré dans un communiqué que : « la Turquie n’est pas sans savoir que ceux qui sont mécontents de la position turque en faveur du peuple palestinien et de ses droits, ainsi que son refus des transactions ayant pour objet Jérusalem, son refus des coups d’Etat militaires et des crimes contre les civils aux Yémen, ceux là ne représentent pas le monde arabe ».

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy, a qualifié, samedi, les accusations d’ »occupation » du secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Aboul Gheit, contre la Turquie de collaboration avec l’organisation terroriste YPG-PKK. Il s’agit également, selon Aksoy, de trahison à l’encontre du monde arabe.

L’Armée turque a lancé mercredi, conjointement avec l’Armée Nationale Syrienne (ANS), l’opération « Source de Paix », à l’est de l’Euphrate, contre les organisations terroristes YPG/PKK et Daech, l’objectif étant d’établir une zone sécurisée pour le retour des réfugiés syriens dans leur pays, ainsi que d’anéantir le projet de « corridor du terrorisme » établi près des frontières sud de la Turquie et de rétablir la paix et la sérénité dans cette région syrienne occupée par les organisations terroristes.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici