vendredi, mai 7, 2021

Maroc: un maire condamné à 2 ans de prison pour corruption

Grâce à un guet-apens organisé par la police en février avec l’aide de la victime, un maire marocain a été condamné à une peine deux ans de prison, dont 10 mois fermes, assortie d’une amende de 937 euros pour corruption, indique Bladi.neUn maire marocain pris en flagrant délit de corruption a été condamné lundi 2 mars par la cour criminelle de première instance de Taroudant, dans le sud-ouest du Maroc, rapporte le site d’information Bladi.net. Il s’est vu infliger une peine de deux ans de prison, dont 10 mois fermes.

Le média raconte que le maire de la commune d’Ouled Aïssa a été piégé en compagnie de son adjoint par la police suite à une plainte via le numéro vert d’un citoyen résidant dans la même commune. Le plaignant a affirmé que les deux responsables avaient exigé de lui la somme de 2.000 dirhams (187 euros) pour l’autoriser à raccorder sa maison au réseau électrique public. Les deux élus ont été arrêtés en février en flagrant délit de corruption avec l’aide du plaignant.Après avoir été soumis à un interrogatoire, l’adjoint au maire a été relâché le lendemain pour manque de preuves sur sa complicité.

En plus de sa condamnation à de la prison ferme, le maire a écopé d’une amende de 10.000 dirhams (937 euros).

SourceSputnik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos