samedi, janvier 16, 2021

Soudan du Sud : 217 morts lors d’affrontements entre l’armée et des civils

L’armée du Soudan du Sud a annoncé, mercredi, que 127 personnes au moins ont été tuées lors d’affrontements entre soldats et jeunes d’une communauté locale qui refusaient de se prêter à une opération de désarmement.

Le porte-parole de l’armée, Lul Ruai Koang, a déclaré que « 82 civils ont été tués dans ces heurts et 45 soldats de l’armée du Soudan du Sud », rapporte le site The East African.

Il a ajouté que les affrontements ont éclaté entre soldats et jeunes d’une communauté locale qui refusaient de se prêter à une opération de désarmement.

En effet, des soldats des Forces de défense populaires ont tenté de désarmer des civils dans la ville de Tunj, dimanche, dans le cadre d’un accord de paix, selon la même source.

Le responsable du conseil municipal de Tung, James Mabior, a déclaré que certains civils dans un marché avaient refusé de rendre leurs armes, ce qui a entraîné le déclenchement de combats armés avec les soldats, ajoutant que les affrontements se sont ensuite étendus pour atteindre un certain nombre de villages et de villes voisins.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos