26.3 C
New York
jeudi, mai 23, 2024

Buy now

spot_img

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (Ugtt), Noureddine Taboubi, a estimé, vendredi, que « le président Kaïs Saïed s’est engagé dans la mauvaise voie à travers sa rhétorique visant à maintenir le peuple dans la peur et à pousser directement ou indirectement les Tunisiens à s’entretuer ».

Taboubi, s’exprimait lors d’une réunion d’urgence de la commission administrative de l’Ugtt (centrale syndicale), alors qu’aucun commentaire n’a été émis, pour l’heure, par le président Saïed, qui affirme généralement son engagement envers le peuple et son attachement à la Constitution et au respect de la loi.

Le chef de l’Ugtt a déclaré que « Saïed s’est engagé dans la mauvaise voie à travers sa rhétorique visant à intimider le peuple et à le maintenir dans la peur, alors que le pays est en proie à une crise multiforme, au regard de la dégradation de la note souveraine de la Tunisie, de la situation climatique, de la flambée des prix, et des tensions sociales ».

« Après l’échec du processus qu’il a initié et le boycott des législatives de manière civilisée par le peuple, Saïed aurait dû s’adresser aux Tunisiens pour les appeler à l’unité, et à trouver des solutions aux problèmes épineux », a estimé Taboubi.

Et le secrétaire général de l’Ugtt d’ajouter : « Le président de la République s’adresse à son peuple en proférant des menaces depuis les casernes de l’armée ou depuis le siège du ministère de l’Intérieur. Il veut nous faire comprendre que les forces militaires et sécuritaires sont avec lui et soutiennent ses choix, alors que leur rôle est de protéger le pays de toute infiltration ou ingérence étrangère ».

Il a estimé que le président tunisien « appelle indirectement les Tunisiens à s’entretuer ».

« Saïed veut détourner l’attention après l’abstention massive aux élections législatives et l’échec cuisant de sa politique économique », a souligné le chef de la centrale syndicale.

Lors d’une visite inopinée à la caserne de la Garde nationale d’El Aouina dans la capitale Tunis, Saïed a appelé les hauts cadres de la Direction générale de la Garde nationale à « faire face à ceux qui ont conspiré contre l’État », soulignant que « les ennemis de l’État et de la patrie doivent rendre des comptes à la justice ».

« Le peuple veut assainir le pays et réclame la reddition des comptes. Sa principale requête c’est la reddition des comptes, et votre rôle est historique pour répondre aux demandes du peuple », a déclaré le président tunisien à l’adresse des hauts cadres de la Direction générale de la Garde nationale.

Avec une abstention culminant à 88,6 %, la plus élevée depuis la révolution de 2011, qui avait fait chuter le pouvoir de l’ancien président Zine el-Abidine Ben Ali, les législatives du 17 décembre 2022 et du 29 janvier 2023, représentent l’ultime étape dans la feuille de route imposée par le président Saïed, censée sortir la Tunisie de la crise.

Le pays connaît une grave crise économique, exacerbée par les répercussions de la pandémie de coronavirus, et le coût élevé de l’importation d’énergie et de matières premières, suite à la crise russo-ukrainienne.

La Tunisie traverse également une crise politique depuis le 25 juillet 2021, date à laquelle le président Kaïs Saïed a imposé des mesures d’exception.

Des partis politiques tunisiens considèrent les mesures d’exception de Saïed comme étant un « coup d’Etat contre la Constitution de 2014 et une consécration du pouvoir autocratique », tandis que d’autres formations politiques estiment qu’il s’agit d’une « restauration » du processus de la révolution de 2011.

Saïed, qui avait entamé un mandat présidentiel de cinq ans en 2019, a dit que ses décisions relatives aux mesures d’exception, ont été prises dans le cadre de la Constitution pour protéger l’État « d’un péril imminent », mettant l’accent sur la préservation des droits et des libertés.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici