dimanche, août 14, 2022

Tunisie: des centaines de personnes manifestent pour l’indépendance du pouvoir judiciaire

Des centaines de manifestants ont participé, dimanche, à un rassemblement protestataire dans la capitale, Tunis, pour l’indépendance de la justice, rejetant les décisions du président Kaïs Saïed annoncées depuis le 25 juillet 2021.

Selon le correspondant de l’Agence Anadolu, les manifestants ont brandi des slogans tels que « la Constitution, liberté, dignité nationale », « A bas le coup d’État », « Sauvons la démocratie », « Fidèles au sang des martyrs » et « Le pouvoir judiciaire est indépendant ».

La manifestation a été organisée à l’invitation de l’initiative « Citoyens contre le coup d’État ».

Le Président tunisien Kaïs Saïed avait signé, samedi, un décret-loi portant création d’un Conseil supérieur de la magistrature provisoire qui remplacera le conseil existant, plus haute instance judiciaire du pays.

Les détails du décret publié au Journal officiel, dimanche, ont révélé qu’il comprend une clause interdisant la grève des juges, et une autre qui donne au Président « le droit de demander la suspension de tout juge qui viole ses devoirs professionnels ».

La Tunisie est en proie à une grave crise politique depuis que le chef de l’Etat avait décidé le 25 juillet dernier de révoquer le Chef du gouvernement Hichem Mechichi, de geler les pouvoirs du Parlement pour une durée de 30 jours, et de lever l’immunité des députés dans le cadre de mesures d’exception.

Kaïs Saïed avait annoncé également qu’il s’arrogeait le pouvoir exécutif avec l’aide d’un gouvernement dont il désignera le chef et a procédé dans les jours suivants à une série de limogeages de ministres et de hauts responsables dans l’appareil de l’Etat.

Le Président tunisien avait décidé de supprimer l’instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des projets de loi, de légiférer par décrets présidentiels et d’exercer le pouvoir exécutif avec l’aide d’un gouvernement, alors que des observateurs et des parties politiques estiment que les nouvelles dispositions présidentielles constituent « un coup d’État contre la Constitution ».

La majorité des partis ont rejeté les décisions de Saïed, prorogées en date du 24 août écoulé. Certains partis ont qualifié ces décisions de « coup d’Etat contre la Constitution », tandis que d’autres formations politiques les considèrent comme une « restauration du processus », sur fond de crises politiques, économiques, et sanitaires (Covid-19).​​​​​​​

SourceAgences

Dernières infos

Perquisition chez Trump : Saisie de documents secrets sur le « président de la France »

Des documents concernant le "président de la France" ont...

L’ONU met en garde contre le risque d’une famine en Somalie

Les Nations Unies ont mis en garde, vendredi, contre...

Les inondations au Yémen ont fait 77 morts, selon les Nations unies

Les Nations Unies ont annoncé, vendredi, que 77 personnes...

Le Qatar envoie des aides financières pour payer les salaires des militaires libanais

L’armée libanaise a reçu, ce vendredi 12 août 2022,...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Tunisie : Un imam en congé forcé pour avoir lu un passage du Coran avec le mot «mounkaliboun»

En Tunisie, l’imam de la mosquée Assalam de Nabeul, Mohamed Zineddine, a été mis en congé forcé de dix jours pour avoir lu un...

Tunisie: Le tribunal administratif suspend l’exécution de nombreuses décisions de révocation de magistrats

Le tribunal administratif de Tunis a suspendu l'exécution de la décision du président Kaïs Saïed de révoquer un certain nombre de juges, rendue en...

Tunisie : approbation officielle de l’accord de prêt avec la BIRD

Un décret présidentiel relatif à l'approbation d'un accord de prêt avec la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) de 130 millions...

Tunisie : arrestation de l’ancien député Rached Khiari

Un avocat tunisien a signalé, mercredi, que «les autorités de son pays ont interpellé l’ancien député Rached Khiari». Ce dernier était recherché par la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here