jeudi, mars 30, 2023

Tunisie: des institutions nationales et internationales condamnent l’attentat terroriste contre l’ambassade américaine à Tunis

Suite à l’attentat kamikaze mené par deux terroristes à bord d’une moto piégée près de l’ambassade des Etats-Unis à Tunis, plusieurs insitutions tunisiennes, des pays arabes et des organisations internationales et régionales ont fermement condamné cet acte qualifié de « lâche et indigne » qui vise la stabilité de la Tunisie.

La présidence de l’Assemblée des représentants du peuple (Parlement tunisien) a vivement condamné l’attentat terroriste, le qualifiant de « crime horrible », ayant pris pour cible une patrouille fixe relevant des forces de la sûreté intérieure, chargée de la sécurité de l’entrée de l’ambassade américaine à Tunis.

Outre les deux auteurs de l’attentat, qui se sont fait explosés, le bilan fait état d’un mort, un lieutenant et de cinq blessés dont quatre policiers et une femme.

Lors d’une conférence de presse au siège de son département, le ministre tunisien de l’Intérieur, Hichem Mechichi a rassuré que l’état de sante des cinq blessés demeure stable. « Bientôt, ils quitteront l’hôpital des forces de sécurité de la Marsa (dans la banlieue nord de Tunis) », a-t-il dit.

L’attaque terroriste « prouve l’esprit désespéré dans les rangs des groupes terroristes face aux succès des institutions militaires et de sécurité (…) pareils actes lâches ne font que nous carburer de motivation pour chasser ce qui reste d’entre eux, dans leurs trous », a souligné le ministre tunisien de l’Intérieur.

La présidence du Parlement tunisien a manifesté dans un communiqué sa pleine solidarité avec le corps des forces de sécurité et des forces militaires du pays face au fléau du terrorisme, appelant la populations à se mobiliser et à les soutenir pour éliminer ce que le Parlement considère comme étant des « résidus » de cellules terroristes.

A l’international, l’Union européenne a condamné avec force cet attentat-suicide tout en assurant qu’elle continuera d’œuvrer sans relâche avec les autorités tunisiennes dans la lutte contre le terrorisme et le radicalisme.

« Je condamne avec la plus grande fermeté l’attaque suicide survenue aux Berges du Lac à Tunis en fin de matinée (…) j’adresse mes très sincères condoléances à la famille du policier tué à la suite de cette nouvelle attaque odieuse », a déclaré l’ambassadeur de l’UE à Tunis, Patrice Bergamini.

« Toute ma solidarité va aux blessés et à leurs familles ainsi qu’à toutes les forces de sécurité tunisiennes », a ajouté le diplomate européen tout en insistant que « l’Union européenne continuera d’oeuvrer sans relâche avec les autorités tunisiennes dans la lutte contre le terrorisme et le radicalisme ».

Le Qatar a de son côté exprimé vendredi sa ferme condamnation de l’attentat kamikaze.

Dans une déclaration relayée vendredi par la presse locale, le Qatar a renouvelé sa position ferme sur le rejet de la violence et du terrorisme, quels qu’en soient leurs motifs et leurs raisons.

Pour sa part, le président du Parlement arabe, Mechaal Ben Fahim al-Salami, a affirmé la pleine solidarité de l’institution avec la Tunisie « et son appui dans la guerre contre le terrorisme ainsi que son soutien dans toutes les actions envisagées contre les groupes terroristes extrémistes, leurs plans malveillants et leurs actions lâches, qui visent à déstabiliser la sécurité et la stabilité en Tunisie », d’après un communiqué du Parlement arabe.

Le chef du Parlement arabe s’est également félicité des efforts déployés par les forces de sécurité tunisiennes afin de maintenir la sécurité et la stabilité du pays et la sécurité de ses citoyens tout en souhaitant prompt rétablissement aux blessées dans dans cet attentat.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici