mardi, novembre 29, 2022

Tunisie : Le gouvernement de Chahed résiste encore car il n’y a pas d’alternative

Ébranlé par une série de limogeages au sein du ministère de l’Énergie, le gouvernement de Youssef Chahed s’enfonce un peu plus dans une crise de confiance. L’opposition peine néanmoins à s’imposer comme une vraie alternative, analyse pour JA Hasni Abidi, spécialiste du monde arabe.
Voilà maintenant une semaine que le chef du gouvernement tunisien a limogé le ministre de l’Énergie, Khaled Gaddour, le secrétaire d’État chargé des Mines, Hachem Hmidi, ainsi que plusieurs hauts responsables du ministère. Une décision justifiée principalement par l’exploitation illégale par un investisseur tunisien d’un champ pétrolier à Monastir depuis 2009.
Loin d’être nouvelle, cette affaire aurait davantage servi de faux prétexte au Premier ministre, analysent certains de ses opposants. Cette série de limogeages serait d’après eux une stratégie politique menée par Youssef Chahed, ayant pour but d’évincer ses adversaires tout en s’imposant comme le rempart anticorruption.
Le politologue algérien Hasni Abidi, qui dirige le Centre d’études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen (Cernam) à Genève, analyse pour Jeune Afrique la décision du Premier ministre et ses conséquences.
Jeune Afrique : Beaucoup de voix se sont élevées pour dénoncer un règlement de comptes politique. Cette version est-elle pertinente, selon vous ?
Hasni Abidi : Il est vrai que cette affaire est aussi l’histoire d’une opportunité saisie. Youssef Chahed a su en profiter pour montrer qu’il est l’homme de la situation et qu’il est à la hauteur des espérances des Tunisiens. Il a essuyé nombre de critiques concernant l’incapacité du gouvernement à stopper la corruption qui gangrène le pays. De là à parler de règlement de comptes politique, je n’y adhère pas. Des preuves sont accumulées sur des manquements graves dans la gestion du ministère de l’Énergie impliquant plusieurs collaborateurs. Le ministre a payé les frais d’un certain laisser-faire. Il s’agit de l’exploitation illégale d’un site pétrolier.

SourceAgences

Dernières infos

Inondations au Yémen : des aides alimentaires qataries au profit de 815 familles

Qatar Charity a annoncé dimanche avoir distribué une aide...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a...

Coupe du monde Qatar 2022 : Une initiative qatarie permet aux réfugiés de suivre le Mondial

L’association caritative qatarie «Qatar Charity» a lancé une initiative...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

Plus de 50 mille migrants morts ou disparus dans le monde depuis 2014 (OIM)

Plus de 50 000 décès ont été enregistrés sur les différentes routes migratoires du monde depuis 2014, a indiqué, mercredi, l’Organisation internationale pour les...

Algérie-Egypte: signature d’un mémorandum d’entente pour la prospection dans les domaines du gaz et du pétrole

L'Algérie et L'Égypte ont conclu, ce mardi au Caire, un mémorandum d'entente pour le développement de leur coopération dans les domaines du pétrole, du...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here