lundi, mai 23, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Tunisie : Le président tunisien demande la contribution financière du peuple pour sortir de la crise

Courrier arabe

Le président tunisien a demandé aux citoyens de contribuer à remplir les fonds de l’Etat, une initiative qui à l’origine de la campagne ironique montée contre lui.

Lors de la réunion du conseil des ministres, Kaïs Saïed a déclaré : «Nous travaillerons à impliquer les citoyens pour sortir de la crise, je lance un appel aux citoyens pour contribuer à trouver les ressources financières nécessaires».

Il n’a pas expliqué la nature de cette contribution, ni des moyens qui seront appliqués, mais il affirma : «Cet argent pourra nous aider à réduire l’impact de la crise. Il sera directement sous la surveillance de la présidence et du gouvernement».

Les Tunisiens en rigolent

Les Tunisiens ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux, se moquant de l’appel lancé par Kaïs Saïed.

Ils ont signalé que «l’appel ressemblait à l’initiative lancée par le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi, «dit bonjour l’Égypte en envoyant une livre»».

Alors que plusieurs ont souligné que «le peuple était déjà sous l’emprise des conditions économiques difficiles», regrettant le fait que «le président ait proposé une telle chose».

Il importe de signaler que la Tunisie, accablée par les dettes, frôle une crise économique et sociale, qui a pris racines depuis la propagation de la pandémie du coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos