samedi, octobre 24, 2020

Tunisie : Le prince qatari, le président du GNA et le Sultan Qabus félicitent la victoire de Saïed

Courrier arabe

À l’occasion de sa victoire spectaculaire aux élections présidentielles de son pays, Kaïs Saïed a été félicité par plusieurs personnalités politiques arabes, en tête se trouve ; le prince qatari, le président du Gouvernement d’union national libyen (GNA), et le sultan d’Oman.

Le prince qatari «Tamim ben Hamad al-Thani», lors d’une conversation téléphonique, tenue lundi soir, avec Kaïs Saïed, espéra que l’expérience démocratique tunisienne soit fructueuse, et affirma que «le Qatar sera toujours présent aux côtés de la Tunisie, comme il l’était depuis le début de la révolution», tout en insistant à renouveler son soutien aux volontés du peuple tunisien.

De son côté, Saïed, le candidat vainqueur, a souligné la profondeur des relations entre le Qatar et la Tunisie, et souhaita collaborer avec son homologue qatari, dans le futur le plus proche.

De même, le président du GNA «Fayez al-Sarraj», lors d’une conversation téléphonique avec Saïed, a félicité «l’attachement du peuple tunisien au parcours démocratique», faisant part de ses attentes, en vue de développer les relations entre la Libye et la Tunisie.

En échange, Saïed insista sur la profondeur des relations entre les deux pays, et exprima son souhait pour visiter la Libye et rencontrer al-Sarraj, dès que l’occasion se présente, et en espérant que l’actuelle crise libyenne se résolve, il indiqua que la stabilité de la Libye était celle de la Tunisie, et affirma faire tout son possible, pour que la Libye et le peuple libyen jouissent de la paix.

À son tour, le sultan d’Oman «Qabus ibn Said», lors d’une lettre envoyée à Saïed, et diffusée par l’agence de presse omanie, a noté «ses sincères félicitions, espérant que son excellence, puisse guider le peuple tunisien à réaliser ses espérances», et en évoquant les bonnes relations entre les deux nations, il espéra plus de collaborations, pour le bien des peuple tunisien et omanie.

Rappelons que Kaïs Saïed avait lancé un programme, lors duquel il avait promis de revaloriser le rôle régional de la Tunisie, en restructurant ses relations internationales, et en intervenant en faveur des causes arabes justes, citant la cause palestinienne en tête de son plan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Égypte : l’armée lance des mises en garde contre «une explosion populaire imminente»

Des sources privées ont raconté que l’institution militaire égyptienne avait lancé des mises en garde à la direction politique, lui demandant «de traiter la...

Macron a besoin de se faire soigner, dit Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris une nouvelle fois samedi à son homologue français en déclarant qu’Emmanuel Macron avait besoin de...

Deux mineurs tués dans des frappes arméniennes contre des civils en Azerbaïdjan

Deux enfants, de 13 et 16 ans, ont été tués dans des attaques de l'Arménie contre des positions civiles en Azerbaïdjan. Dans un communiqué publié samedi, le Parquet...

Égypte : un comédien s’attire les foudres en se moquant des animateurs de la radio...

En Égypte, plusieurs réactions se sont déclenchées, au sujet de la vidéo où le jeune présentant une comédie s’était moqué des animateurs de la...

Le président algérien s’isole après la contamination de plusieurs membres de son entourage

Le dirigeant algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé sur Twitter s'isoler vu que plusieurs membres de son entourage ont été testés positifs. Le chef d’État algérien...