vendredi, juin 25, 2021

Tunisie : limogeage du ministre de l’Intérieur

Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi, a décidé de démettre le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, de ses fonctions.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public, mardi, par la présidence du gouvernement, dont l’Agence Anadolu a obtenu copie.

La même source a indiqué que le chef du gouvernement assurera l’intérim à la tête du département de l’Intérieur en attendant la nomination d’un successeur à Charfeddine.

La présidence du gouvernement n’a pas évoqué les motifs de ce limogeage.

Cette décision intervient à un moment où les observateurs s’attendaient à ce que le locataire de la Kasbah procède à un remaniement ministériel, en raison de la vacance des portefeuilles de la Culture et de l’Environnement, après le limogeage des deux ministres qui étaient à la tête des départements en question.

Mechichi avait limogé Walid Zidi, ministre des Affaires culturelles, en octobre dernier suite au refus de ce dernier d’appliquer les mesures prises par la présidence du gouvernement pour juguler la pandémie du coronavirus. Le chef du gouvernement avait alors chargé le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Habib Ammar, d’assurer l’intérim.

Mechichi avait également démis le ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Mustapha Laroui, de ses fonctions et décidé de charger le ministre de l’Equipement, de l’habitat et de l’infrastructure, Kamel Eddoukh, d’assurer l’intérim.

Cette décision était prise dans la foulée de l’affaire de l’importation des déchets italiens en Tunisie qui a suscité beaucoup de remous.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos