dimanche, juillet 25, 2021

Tunisie : L’UGTT appelle à un gouvernement de compétences

L’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT, Centrale syndicale) a appelé le Chef du gouvernement désigné, Habib Jemli, à former un nouveau gouvernement basé sur les compétences et à exclure la logique des quotas partisans.

Le Secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a déclaré, lors d’un rassemblement syndical organisé mercredi à la Place Mohamed Ali à Tunis: « J’espère qu’il y aura un gouvernement compétent. La Tunisie ne peut être soumise aux quotas partisans ».

« J’espère que la formation du gouvernement s’accélère et qu’il assume la responsabilité parce que le pays est dans l’attente », a-t-il ajouté.

Habib Jemli, le Chef du gouvernement désigné pour la formation de la prochaine coalition gouvernementale, s’est engagé à former un gouvernement concordant avec les attentes du peuple tunisien en accord avec les résultats des élections législatives.

Jemli s’est également engagé à être impartial et neutre vis-à-vis de toutes les forces politiques, y compris le parti « Ennahdha » qui est à l’origine de sa désignation.

Il a estimé que la situation en Tunisie allait « de mal en pis », au regard d’un taux de croissance qui atteint son plus bas niveau depuis 2011, ne dépassant pas les 1%, « la détérioration généralisée des services publics tels que l’éducation, la santé, les transports, l’accroissement du taux de chômage, la hausse exorbitante des prix ainsi que le blocage quasi-total du processus de réforme des systèmes d’éducation, de santé et de prévoyance sociale ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos