dimanche, février 5, 2023

Tunisie : ouverture du Sommet de la Francophonie sur l’île de Djerba

La 18e édition du Sommet de la Francophonie a débuté sur l’île de Djerba, au sud-est de la Tunisie, avec la participation de 31 chefs d’État et de gouvernement.

Selon le correspondant de l’Agence Anadolu, le sommet s’est ouvert sous le slogan « La communication dans le contexte de la diversité : le numérique comme tributaire du développement et de la solidarité dans l’espace francophone ».

Le sommet, qui devrait se poursuivre jusqu’à la journée du dimanche, réunira 89 pays, 31 chefs d’État et de gouvernement, 5 députés (Premiers ministres), un grand nombre de ministres des Affaires étrangères et ministres en charge de la Francophonie, ainsi que des ambassadeurs et des représentants des organisations internationales et régionales.

Le président tunisien Kaïs Saïed a déclaré, dans un discours prononcé à l’ouverture du sommet, que « nous devons rêver d’un monde meilleur pour le bien de toute l’humanité, un monde fondé sur la justice, la liberté et des idéaux que nous sommes appelés à partager avec toute l’humanité ».

« Si nous réussissons à Djerba (…) à identifier nos problèmes et à les surmonter, tout le monde sortira victorieux », a ajouté le président tunisien.

Saïed a également fait savoir que « L’île de Djerba, non pas la capitale Tunis, a été choisie pour accueillir cet événement, pour sa beauté et pour être connue dans le monde comme l’île des rêves ».

Il a souligné que « la tenue de ce sommet est le fruit d’un travail collectif continu avec une volonté solide de l’organiser dans les meilleures conditions et de le faire aboutir, afin d’obtenir des résultats tangibles et concrets ».

« Malgré tous les obstacles et tous les changements, la Tunisie a été fidèle à ses engagements avec la tenue de ce sommet », a ajouté Saïed.

Le président tunisien a aussi affirmé que « la tenue du sommet s’est déroulée dans des circonstances difficiles pour de nombreuses raisons, et particulièrement à cause des efforts de certains pour l’annuler, afin de l’organiser ailleurs, mais aujourd’hui nous nous réunissons à Djerba ».

Le Premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, qui a cédé la présidence du sommet au pays hôte, la Tunisie, a déclaré que « face aux crises multiples, nous saluons l’engagement des francophones pour un ordre mondial fondé sur des règles qui respectent la souveraineté des États ».

Pashinyan a souligné que le monde vit une situation exceptionnelle et des guerres, qui ont eu des répercussions sur les approvisionnements en énergie au niveau international.

Le 18e Sommet de la Francophonie devait se tenir en Tunisie en novembre 2021, mais il a été reporté d’un an, « afin de permettre à la Tunisie de pouvoir organiser cette importante rencontre dans les meilleures conditions », selon deux communiqués émis à l’époque par l’Organisation internationale de la francophonie et le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Depuis 1986, le Sommet de la Francophonie se réunit tous les deux ans au niveau des chefs d’État et de gouvernement des pays francophones, affiliés à l’organisation.

L’organisation dont le siège est à Paris, réunit 88 pays, et ses principales missions sont axées sur la promotion de la langue française, la diversité culturelle et linguistique, la paix, la démocratie, les droits de l’homme et le soutien à l’éducation.

SourceAgences

Dernières infos

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail (Ugtt), Noureddine Taboubi, a estimé, vendredi, que « le président Kaïs Saïed s’est engagé dans...

Tunisie: l’Union générale tunisienne du travail condamne l’arrestation de l’un de ses membres

L'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a condamné, ce mercredi, l'arrestation d'un de ses membres, sur fond d'appel à la grève des travailleurs du...

Tunisie/ Législatives anticipées: le taux de participation s’élève à 11,3%

Le président de l'Instance supérieure indépendante pour les élections en Tunisie, Farouk Bouaskar, a annoncé, dimanche soir, que le taux de participation au second...

Moody’s dégrade la note souveraine de la Tunisie à Caa2

L'Agence de notation américaine Moody's a annoncé, vendredi soir, la dégradation de la note souveraine de la Tunisie à long terme, en devises et...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here