lundi, octobre 26, 2020

Washington relance l’AFRICOM et prépare des négociations pour « finir les conflits » en Libye

Courrier arabe

Des sources du Gouvernement d’union nationale (GNA) ont annoncé le retour des forces américaines pour l’Afrique (AFRICOM) à la capitale Tripoli et à la ville de Misrata, dans le cadre de la coopération militaire entre le GNA et les États-Unis.

Le porte-parole du GNA, Mohanad Younes, a déclaré que son gouvernement œuvre pour renforcer les divers collaborations avec les États-Unis et que le retour des force AFRICOM en Libye en faisait partie.

Il ajouta, dans son discours aux médias, que la collaboration avec les États-Unis pour ce qui est de la lutte contre le terrorisme est toujours opérationnelle.

Dans le même contexte, le correspondant d’Al-Jazeera a rapporté, d’après les propos de la porte-parole du ministère des affaires étrangères américaine, que des responsables américains se préparaient à organiser des négociations au sujet du conflit en Libye, faisant appel à un grand nombre de chefs libyens et de participants internationaux.

La porte-parole, qui avait tenue à rester anonyme, a souligné que le but derrière ces négociations était de mettre la pression pour rétablir l’ordre dans la région, et de réunir le président du GNA, Fayez Al-Sarraj, et le général à la retraite, Khalifa Haftar, autour d’une table de négociations.

En somme, les États-Unis se mettent soudain à travailler pour établir la paix en Libye, après s’être opposé à la décision du Conseil de sécurité qui aurait pu résoudre la situation, et au même temps, ordonnent le déploiement de l’AFRICOM qui avait fui Tripoli le 7 avril, soit trois jour après l’offensive, pointant à l’époque «l’instabilité et le trouble de l’ordre» comme prétexte.

Aujourd’hui encore, les États-Unis prétendent que l’AFRICOM, avec son champ d’activités qui couvre toute l’Afrique, à l’exception de l’Égypte, a pour mission de promouvoir la stabilité et la sécurité sur le continent et d’aider les forces du GNA à faire face au conflits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Covid-19 : Plus de 52 mille nouveaux cas de contamination en 24 heures en...

L’agence Santé publique France a fait état dimanche d’un record de 52.000 nouvelles contaminations dues au coronavirus en 24 heures, soit près de 6.600...

Des milliers d’Irakiens dans la rue pour le 1er anniversaire des manifestations populaires

Des milliers d'Irakiens ont défilé dans la capitale, Bagdad, et dans les gouvernorats du centre et du sud du pays, pour participer aux manifestations auxquelles des militants ont...

Le Qatar et la Russie discutent des évolutions en Syrie et en Libye

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a discuté, hier dimanche, avec le ministre qatari des Affaires étrangères, le vice-premier ministre du pays,...

«L’Arabie saoudite pourrait bientôt annoncer la normalisation avec Israël», déclare le directeur du Mossad

Le directeur du Mossad israélien, Yossi Cohen, a déclaré «qu’un accord de normalisation avec l’Arabie saoudite sera prochainement annoncé», tout en signalant que «d’importantes...

L’épidémie hors de contrôle aux États-Unis, où une «troisième vague» touche un grand nombre...

Vendredi 25 octobre, les États-Unis ont comptabilisé un peu plus de 83.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, surpassant largement le précédent record...